Monthly Archives: novembre 2013

30 novembre 2013

Bonjour!


Ce matin, la balade a été effectuée dans la campagne entre Yens et Apples et, au retour de la boucle nous sommes passés dans la forêt de Yens. En début de balade, nous avons été dire “Bonjour” à Cora et à son ami Carnaval. En forêt, nous avons rencontré deux cavalières qui nous connaissent et qui étaient accompagnée de la Barzoï “Flouva”. Cette gentille chienne aveugle voulait vraiment jouer avec Nicky. Ces 2 ont eu un coup de foudre. C’est vraiment adorable

.

Nicky et Flouva près pour une Braque danse.


Cet après-midi, la balade c’est effectuée dans les bois d’Apples et de Pampigny. Je voulais faire un tour spécial découverte et, ça a été un peu « loupé ». En marchant sur un chemin carrossable, je suis tombé sur un grand-père qui passait avec sa petite voiture 4×4. Ça faisait près de 6 mois, que je ne l’avais pas revu. Naturellement, ce monsieur s’est arrêté et, nous avons discuté plus de ¾ heure. Pendant ce temps, Nicky et Silver explorait les environs. Pendant notre discussion, un joggeur est passé en courant. Les chiens l’ont regardé passé en rigolant car, ils trouvaient que ce joggeur ne courrait pas aussi vite qu’eux. Il y a eu également un cycliste qui revenait de la planète Mars car, il transportait sur son dos un sac et une paire de ski. C’était un cycliste peureux car, il s’est arrêté sans rien dire et, il marchait à reculons de peur que Silver l’attaque. On était MDR. Mais, tout c’est très bien passé et, quelques minutes plus tard, nous avons repris notre balade avant la nuit. 

Dit Nicky…. “C’est qui cette bête noire qui nous suit”
“Cours voyons Nicky mais court….”
Ouf  je crois qu’il abandonne….  

29 novembre 2013


Bonjour !
Nos balades de ce jour étaient les suivantes. Ce matin, nous sommes partis dans la forêt d’Apples pour un parcourt de près de 2 heures. Aucune rencontre canine ou d’équidé. Nous avons croisé un joli oiseau que Nicky et Silver n’ont même pas cherché à attraper. Nous avons également croisé un gros camion qui transportait du bois. Son chauffeur avait vraiment une « gueule de bois ». Plus tard, nous avons entendu pas mal de bruit de machines. Des débardeurs étaient non pas « au charbon » mais, aux bois.  Lorsqu’ils nous ont vus, Ils tiraient de « drôles de billes ».  

Cet après-midi, nous avons fait une promenade dans la campagne de Villard-sous-Yens. C’est un parcours que j’ai découvert il y a quelques temps mais, que j’avais un peu oublié. Ce circuit est très joli lorsque qu’il fait beau et surtout sans le vent du Nord. Nicky a trouvé son « Trophée » qui était une miche de pain encore dans son emballage. Silver lui, a trouvé un os mais, je n’ai pas eu le temps de faire la photo car, j’étais en « forte négociation » de remise de « Trophée » avec mon ami Nicky. Même un échange avec un bout de fromage de l’intéressait même pas. Mais, il est vraiment très « chouette » et, il a fini par me donner son « trophée ». 
Voila! il y a de quoi “casser la croute”

Avec ces quelques fruits rouges ça doit être très bon.

Dommage! Nicky et Silver n’ont pas leurs patins…

27 novembre 2013


Bonjour !
Ce matin, balade près de 2 heures dans les bois d’Apples. La « Bise » est toujours tenace alors, nous préférons être à son abri. Aucune rencontre avec d’autres animaux, juste celle avec un jeune bucheron. Je devais passer sous un arbre (magique) pour pouvoir rejoindre la voiture. Nicky et Silver aucun retard dans notre planning journalier. Le TOP du TOP enfin, j’aurais dû les appeler TIP et TOP ces deux loulous. 
Cet après-midi, madame part avec les 2 loustics pour un contrôle d’intelligence chez le psy-comportementaliste. Elle va passer par QI……..                   Cully.   Ah ! Elle est bonne……. 

26 novembre 2013


Bonjour !
Ce matin, la balade de Nicky et Silver c’est effectuée avec madame. Elle a eu lieu dans la campagne de Lully.

Par contre, cet après-midi. Nicky et Silver ont dit : « Youpi ! On a à nouveau notre chauffeur pour nous emmener en balade de forêt ». La promenade a donc eu lieu dans les bois de Yens. Une jolie boucle de plus d’une heure avec pleine de surprises. La 1ère est celle d’une petite Border Terrier très active et pleine d’entrain. Après 2 minutes de courses poursuites, de roulades et autres, Silver commençait à monter les tours d’excitations. J’ai dit à mes 2 loulous : « C’est fini » « Allait on y va » Ils ont tous stoppé et, m’ont rejoint pour continuer la balade. Ça c’est du SUPER chien Top niveau. 
Plus tard, au ¾ de la balade, je remarque au loin des chevaux, des chiens et une dame. En m’approchant, je constate que nous connaissons tout ce petit monde et, nous échangeons quelques mots de civilités. Les chiens eux, se font la « Bise » -également- et, la Barzoï était en pleine forme pour jouer un peu avec Nicky et Silver. C’était vraiment très joli à voir. La rencontre a duré une bonne minute et, ensuite, j’ai rappelé mes 2 loustics pour reprendre notre chemin de retour à la voiture. Une merveilleuse balade sans aucuns soucis et, avec des chiens heureux d’avoir fait des rencontres. C’est VRAIMENT SUPER. 

25 novembre 2013

Bonjour,
Hier, les balades ont été effectuées dans les bois de Yens. Je préfère aller en forêt  lorsque que la « Bise » est très soutenue. Il y fait vraiment moins froid. 
Ce matin lundi 25 novembre 2013, la balade a à nouveau été effectuée dans la forêt de Yens. Toujours la « bise » Le parcours a duré 1 h 30. Les 2 rencontres que l’on a eu sont : La 1èreCelle d’une cavalière que nous connaissons accompagnée de son Beauceron. La 2èmeLorsque nous sommes arrivés vers la voiture, il y avait une dame qui brossait son Golden. Lors des 2 rencontres, j’ai rappelé Nicky et Silver afin qu’ils ne perturbent pas ces 2 chiens. Ils étaient très déçus de ne pas pouvoir dire « Bonjour » à leur congénère mais, comme s’est vraiment de SUPER chiens, ils comprennent et, ils se disent que ça sera peut-être pour la prochaine fois. Ces 2 loulous, c’est vraiment comme deux Perles grises – Ils sont vraiment rares car, ils comprennent à merveille mes intentions.


Cet après-midi, départ à nouveau pour Yens. Petite balade d’une heure dans le sud de la forêt. Notre 1ère rencontre s’effectue avec une dame qui tenait son chien (manteauné) en laisse. Comme dab. Lors d’une situation de ce genre, nous ignorons totalement le duo et nous continuons notre chemin. Un 4 x 4 nous croisent et, je remarque que dans le coffre il y a une cage à chien ainsi que du matériel de chasseur. Plus tard, pas manqué, le 4×4 était garé et, j’ai entendu les sons de clochettes. J’ai motivé mes chiens à rester près de moi pendant un moment et, en me retournant je remarque que 2 chiens de chasse étaient sur le chemin. Nous avons continué notre balade comme si rien n’était. Plus tard, à notre retour (300 m) avant d’arriver à la voiture. J’ai entendu un (roquet) aboyé. Ensuite, je voie 2 personnes et un chien plus grand. Ces personnes âgées et les chiens, nous les avions croisés lors d’une précédente balade. Tous les après-midi, ils font exactement la même balade. Ce genre de personne n’aime pas l’imprévue, ils ont planqués leurs chiens vite fait dans la voiture et, sont repartis.
Bon, là, je vais donner mon avis sur le comportement de ces maîtres qui ont apparemment une trouille bleue que leur chien fasse une rencontre de congénère.
Mon avis est que c’est vraiment triste pour le chien d’avoir des maîtres aussi pétochards que cela. Ces personnes ne pensent qu’à eux. Avoir un animal de compagnie couchée sur leur moquette ou lit et, que leur chien fasse acte de présence. Ces personnes ne vont jamais se poser la question si, leur chien est vraiment heureux. Ils ne vont même pas avoir mauvaise conscience que leur compagnon est frustré de ne pas pouvoir faire se qu’il devrait pouvoir faire lors d’une promenade en toute liberté.
Je crois qu’avant de prendre un chien, le futur maître devrait (presque) passer un test phycologique et, selon ces craintes et angoisses avoir un animal qui lui soit autorisé selon l’état de son maître. Cela éviterait que ce pauvre chien finisse en déprime chez un comportementaliste. Il faudrait même avoir une autorisation spécifique de quel chien le maître serait plus ou moins sensé à pouvoir garder comme compagnon.
Moralité : Le maître chez le comportementaliste avec l’obtention de son futur chien.   
Je suis un peu remonté contre ce genre de personne qui ne mérite (souvent) pas le chien qu’il tienne au bout de leur laisse.