Monthly Archives: janvier 2014

31 janvier 2014


Bonjour !
Ce matin, direction Apples au parking du terrain de foot. Non, non, pas pour jouer au foot, ni pour aller boire un « ballon de rouge » mais, pour commencer notre ballade de plus de 2 h 30 dans la forêt. Aucune rencontre durant notre promenade. Nous avons juste remarqué une armée de bucherons dans un secteur de la forêt ainsi que de grosses machines nommée « Débardeuses » Au fait, nous les hommes ont se vêtis de « débardeurs » Alors, les femmes, est-ce quelles mettes des « débardeuses » ou des vareuses ? Enfin, nous avons effectués notre balade vraiment tranquillement en écoutant de temps à autre le chant des oiseaux. 
Le “Bonheur” est dans le pré.

Chaise pour Lilipucien ou pucienne. Ou, Appenzellois….se

Voilà de l’eau qui aide à rester de boue

29 janvier 2014

Hello!

Ce matin départ pour la balade depuis le parking de la piste Vita à Crissier. Cette fois, nous avons effectué un toutou nouveau parcourt. En effet, Nicky et Silver me font comprendre qu’ils aimeraient découvrir la partie droite des falaises longeant la rivière « Inconnue » (Je vais voir plus tard son nom)
Enfin, nous avons donc effectués ce nouveau parcourt et, en arrivant au-dessus du plateau, je constate que je suis prêt du terrain de foot de Crissier. Notre 1ère rencontre se fait avec une promeneuse accompagnée de sa Tervuren âgé de 5 ans. Ne chienne très sociable et très câline à en rendre jaloux mes 2 champions. Plus tard, nous arrivons à un petit parking et, un « Sénior » parque sa voiture pour en sortir deux loulous ; un Westie et un Spaniel. Ce monsieur m’explique le restant de mon parcourt car, je suis en découverte. Pas de problème, toutes ces explications confirme ce que j’avais prévu pour effectuer ma boucle de balade de plus 2 heures. Après être passé à côté des cabanes Scout –  Nous redescendons en suivant le chemin balisé « Par Rando Vaud » (Merci Picasso) pour traverser le ruisseau par un pont de bois. Nous continuons à jouer les « chèvres » en remontant le flanc droit de la forêt et, arrivé sur le plat d’un chemin carrossable, un employé communal de Crissier se trouve là. Ce monsieur est en train de faire du repérage de bornes. Du coup, je lui ai demandé si, ce n’était pas trop grave que mes chiens « dépassent un peu les bornes » On échange un peu de discussion et, nous reprenons notre chemin. Notre 3ème rencontre s’effectue 100 m plus loin. Ce sont deux promeneuses accompagnée d’une Lagoto que nous voyons. Ont discutent un peu, la gentille chienne vient me dire de tant en tant « Bonjour » en m’apportant un bout de bois. Silver a l’œil dessus et, un moment d’inattention et, il en profite pour lui « chiper » son bâton. Vraiment sans gêne ce Silver, c’est un champion de la « chipe ». 

Nicky apporte SON journal reçu ce matin même……

Je dois tout de même vous “narrer” la balade de cet après-midi. Elle a eu lieu au bord du lac. Nous avons débuté cette promenade en effectuant le tour du Bois rond. (je sais un bois d’arbre est toujours rond) Pourtant, il ne boit que de l’eau… surtout au bord du lac. Enfin, ce tour de chauffe, nous prends pas plus de 20 minutes, ce qui n’est pas suffisant pour mes 2 champions. Du coup, nous repartons direction Morges toujours par le bord du lac et, là….. Super c’est la joie. Les rencontres se multiplient car, les promeneurs de loulous sont souvent de ce côté-ci. La 1ère rencontre était vraiment trop “chouette” Il s’agissait d’un jeune handicapé mental accompagné d’un adulte. Ce jeune avait pris un bout de bois dans sa main et, du coup Silver l’a remarqué. Il a suivi ce jeune homme et, il s’est mis “sniffer” ce bout de bois afin, de le lui demander. J’ai demandé au jeune homme si, il était d’accord de lancer son bout de bois. Ce qu’il a fait. Du coup, c’est Nicky qui prends le bout de bois à Silver. J’ai donc demandé à Nicky d’apporter ce bout de bois au jeune homme. Ce que Nicky a fait dans la minute suivante. Nous avons tous bien rigolé et, repris notre chemin. Plus tard, Nicky et Silver font la rencontre d’une Labrador noir croisé avec du blanc (de poulet) je crois….  Enfin, elle s’est couchée pour montrer à mes 2 champions quelle était vraiment cool. Ils se sont mis à jouer ensemble pendant un bon moment. J’ai dû rebrousser chemin afin de ramener (tout en jouant) cette Labrador à ces maîtres. Tout ceci sans laisse dans la joie et la très bonne humeur de mes chiens et, en plus à distance d’au moins 30 mètres. Une fois, la Labrador prêt de ces maîtres, j’ai rappelé Nicky et Silver qui sont revenu au “quart de tour” FABULEUX, VRAIMENT FABULEUX ET SUPER. C’est vraiment des promenades que j’adore.
Au retour, nous avons encore croisé une dame avec un petit chihuahua…. Nicky et Silver l’ont vraiment laissé tranquille et, ont continué leur chemin.   Fin de promenade sans problème et sans « Trignolette » QUE DU BONHEUR.

28 janvier 2014


Bonjour !
Ce matin, grand beau donc grande promenade de plus de 2 h 30 dans la campagne et la forêt de Yens et d’Apples. Nous sommes passés par les box de Cora et Carnaval pour leur faire un petit « coucou ».  Nous avons rencontré de loin un « BA » à long poils accompagne de sa promeneuse  et le Labrador beige accompagné de son maître. Plus tard dans la forêt, il y avait encore un promeneur avec son Spaniel et, en fin de balade, nous avons encore croisé un couple de « bien heureux retraités » accompagné de leur Westie. Nicky et Silver ont encore fait une petite prolongation d’un bon quart d’heure vaudois avant de revenir à la voiture. Mais, c’est pas aussi ennuyeux que hier après-midi. Là, ils m’ont joué « la Trignolette » plus de 50 minutes. J’avais les « boules » car, je devais aller travailler. 

27 janvier 2014


Hello !
Me voici de retour pour conduire Nicky et Silver en promenade. Cet après-midi, je suis donc parti avec mes 2 champions dans la campagne de Lussy. Nous avons rencontré une « bonne femme hystérique » qui promenait sans laisse ces 2 labradors 1 x noir et 1 x crème. Je ne sais pas si, c’est elle qui boit du « Black and White » mais, il me semble que lorsque qu’on n’a 2 chiens sans laisse on ait sensé avoir confiance. De plus, il y a de forte chance de faire une rencontre. Si, un ou une promeneuse de chiens n’est pas sûr d’elle ou de ces chiens faut mieux aller les promener au Pôle Nord. Là, les Husky seront sur place pour rassurer ce genre de bonne femme. Enfin, je ne me suis pas trop occupé de cette promeneuse et, mes 2 champions ont très vite remarqué qu’il y avait « problème ». A part ça, nous avons effectué notre balade comme d’habitude. Sans rencontrer d’autres parasites. 
l’Hystérique “Black and White”

Nicky me fait comprendre que je pourrai l’aider à trouver des rongeurs dans cette tractopelle.
Avec ma gueule, je n’avance pas…….. 

17 janvier 2014

Bien le bonjour!



C’est mon dernier mot de la semaine et, de la semaine suivante. Oui, je suis un pas gentil du tout avec mes toutous. je pars une semaine faire du ski. Il faut vraiment avoir du cran car, je vais à Crans-Montana. C’est donc madame Colombo, qui promènera les 2 champions. Vous allez me dire que j’ai qu’à prendre les chiens avec moi. Je dis: “Oui” mais, ce n’est pas des chiens de traineaux. Ils savent bien me tirer lorsqu’ils sont à la laisse mais, pour me tirer sur la neige ça se fera un jour quand, je serai en à la retraite ou, que je serai tranquillement avec eux en vacances de neige. Là, je suis avec mes amis et, je dois vraiment m’occuper d’eux car, ils ne sont pas « fortiche » pour la glisse. Sur une piste de danse, je crois qu’ils tiennent tout juste debout….. Après avoir bu des verres de tout et tout….
Enfin bref, ce matin la balade de 3 heures a été effectuée à Crissier. La seule rencontre que j’ai fait c’est dès mon arrivée au parking. Il y avait un jeune homme qui mettait un Border Terrier dans le coffre de sa Mini. Je l’ai vite abordé pour lui chanter les louanges de notre fameux club Terrier Romand. Je lui ai proposé de rejoindre notre club qui n’est absolument pas virtuel. Nous sommes un réseau social Hyper social et, nos amis à 4 pattes c’est ce qu’ils leurs faut. Bon, je lui ai demandé l’âge de sa chienne : 12 ans. J’ai supposé quelle vienne de l’éleveuse No 1 de la Romandie mais, il m’a dit qu’elle venait de Bern. Je lui ai demandé si, elles wouawouatait en français et, que de toute façon, nos chiens respectaient les chiens du 3ème âge. Je lui ai promis que si, il venait nous rejoindre au Club, j’offrais une assiette de rösti à sa louloute. On verra, je lui dis d’aller visiter le blog du Terrier Romand.