Monthly Archives: juin 2017

29 mai 2017 Quelques photos de nos dernières balades.

Sisoun yorshire de 13 ans passe sa retraite à la maison du Bonheur. Elle a du “Pôt”

 

Nicky Braque de Weimar of Lully jouant avec son bâton 28 mai 2017

 

Tarzoun grimpant une tige de seigle. 

 

Nicky and Silver Star Braques de Weimar of Lully P’tites bêtes qui montent „Ascension 2017“

12 juin 2017 Quelques photos des aventures des « Oreilles volantes »

Hello !

Quelques photos de nos balades aventureuses dans les bois d’Apples et Pampigny.

C’est bon pour les yeux….

 

Mes deux champions reviennent tout “mielleux”   bizzzzz..

 

Mais, aujourd’hui lundi 12 juin, nous avons découvert un nouveau parcours très rafraichissant. Il n’y a pas moins de deux ruisseaux, je pense que c’est la Venoge et, l’autre, je crois que c’est le Veyron. Enfin, il y a de quoi se balader durant plus de deux heures mais, avec des « bottes de 7 lieux ». Il y a les ruisseaux à traverser à divers endroits et, la prise de pause photos et, également aquatique. De plus, les herbes sont encore très hautes. Alors, lorsqu’il faut marcher le long de ces ruisseaux mieux vaut avoir des bottes car, avec des chaussures bases, il y a pas mal de brindilles qui s’engouffrent dans les chaussures. Pour ma part, je marche pratiquement tous les jours avec des bottes. Comme ça, je passe partout. Je me muni également d’un bâton qui mets très utile pour deux choses. La première : Pour écarter les orties, les ronces et tout autre branches qui gènes mon passage. Il me permet « d’ouvrir » le chemin à mes deux champions lorsque ça devient très broussailleux. La deuxième utilité de ce bâton : Il me sert à mesurer la profondeur lorsque je suis dans l’eau. Comme ça, je ne vais pas me « noyer » les pieds. Ce bâton a encore des utilités très pratiques : Il me fait tenir en équilibre et, lors d’une descente de forte pente, je l’utilise comme frein et, maintien d’équilibre. Oui, oui, je mets ce bâton entre mes jambes (en faisant attention à mes coucougnettes), je m’assieds pratiquement dessus afin que l’arrière traîne fortement dans le sol. Cette fonction est vraiment pratique pour ne pas perdre l’équilibre, de risquer de passer en avant ou, de trop glisser. Par chance, Nicky, comme par magie ou, instinct, ne s’amuse jamais à mordiller ce fameux bâton. J’ai l’impression qu’il sait que je tiens à cet aide de marche.

 

 

 

Après notre grande balade, je me suis encore arrêté sur le chemin du retour pour aller explorer une nouvelle forêt.